Savoir entretenir un levain naturel demande un peu de temps et de patience. Les conseils de Makanai m'ont été très utiles, mais lorsque le levain fatigue, même avec les nombreuses aides que l'on peut avoir par des personnes très expérimentées comme Makanai, il se peut qu'on en arrive à tâtonner un peu avant de lui redonner une santé de fer.
Ces derniers temps, je me suis rendue compte que lorsque mon levain ne doublait pas de volume, souvent il était trop liquide. Je pensais que si je rajoutais un peu de miel, cela irait mieux, mais cette fois-ci que nenni. Alors petite réflexion très mathématique!!! Puisque mon levain était trop liquide, au moment de le rafraichir, j'ai décidé de mettre moins d'eau. Ainsi, pour 15g de levain chef, j'ai rajouté 45 g de farine pour 35 à 40g d'eau pas plus!
Le levain s'est épaissi et 12h plus tard, il bullait, il avait bien bien monté, et la texture était parfaite: comme du chewing-gum.
Il était donc prêt à être boulangé!!!
Toujours avec la formule 1,2, 3 de Makanai, je fais un pain en variant les farines selon mes envies. Aujourd'hui, c'était le pain à la farine de Kamut.

Photo_1755


- 150 g de levain
- 300 g d'eau
- 350 g de farine T55 ou T65
- 100 g de farine de kamut
- 9 g de sel fin

Dans le bol de votre robot, verser tous les ingrédients. Pétrir avec le crochet, vitesse 1 puis 2 pendant 2 à 3 minutes. Puis ajouter le sel. Pétrir encore 3 minutes pas plus.
Couvrir le bol d'un torchon propre. Laisser reposer pendant 45 minutes à 3 heures. Etirer et plier la pâte au bout de ce délai.
Puis laisser à nouveau reposer pendant 8 à 10 heures.
Vous pouvez ensuite cuire le pain dans une cocotte au four à 240° environ 1 heure pas plus,
ou,
comme moi, préchauffez votre four à 240°, façonnez votre pain sans trop le travailler, déposez le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé avec un récipient d'eau (cuisson plus courte: 30 à 35 minutes).

Photo_1757